Vendredi 5 avril 2024

Anticipation des flux monétaires et de produits pour une gestion optimale des revenus
Nicolas LeBlanc
Étudiant à la maîtrise / Lab-Usine

Heure: 13h30
Local: PLT-2551

Résumé: Dans un contexte d’une entreprise manufacturière, il est essentiel de pouvoir anticiper le mouvement des différents produits ainsi que les revenus monétaires engendrés à la suite des processus de transformation. Il est donc nécessaire de pouvoir déterminer le temps de début et de fin des tâches qui dépendent de plusieurs facteurs tels que le temps d’exécution, le temps d’attente, la capacité des centres de travail sur lequel elles sont effectuées, etc. Pour y parvenir, un modèle de simulation déterministe à évènements discrets a été développé afin de répliquer les règles d’affaires et la politique d’assignation des tâches actuellement en vigueur chez le partenaire industriel qui est premier entré, premier servi aussi connu sous le nom de “FIFO “. L’ordonnancement obtenu n’est pas nécessairement celui qui permet d’obtenir les revenus maximums sur une période donnée, c’est pour cette raison qu’un modèle de programmation par contraintes, a aussi été développé. Ces deux modèles permettent ensuite d’effectuer des analyses de scénario en mode “what-if ?”. Par exemple, de mesurer l’impact de l’ajout ou retrait d’un opérateur à un centre de travail ou déterminer quelle opération est la plus critique. Il est ensuite possible de comparer la solution obtenue grâce à ce modèle à la solution du modèle de simulation afin de quantifier le gain en revenus que pourrait engendrer la modification de l’ordonnancement.